Tirage de la coupe de France: Villefranche hérite du PSG, et une confrontation Rennes-Lille

Partagez avec vos amis
  • 1
    Share

AFP – Le tirage au sort des 8e de finale de la Coupe de France a livré un choc entre Rennes et Lille ainsi qu’une affiche de rêve pour Villefranche/Saône, club de troisième division opposé au Paris SG, quadruple tenant du titre. L’équipe évoluant en National 1 aurait peut-être espéré un possible derby contre Lyon (qui joue en soirée à Amiens), mais elle est tombée sur l’ogre parisien, qui se déplacera début février dans le Rhône pour conserver son hégémonie nationale.

Le PSG, leader incontestable de Ligue 1, a éliminé Strasbourg 2-0 mercredi en 16e de finale, mais a perdu sur blessure sa star brésilienne Neymar, touché au pied droit.

Cette rencontre contre l’équipe rhodanienne, qui évolue deux divisions plus bas, aura lieu juste après un déplacement à Lyon en championnat et une semaine avant le 8e de finale aller de Ligue des champions à Old Trafford, sur la pelouse de Manchester United.

Le dauphin du PSG en championnat, Lille, ira de son côté à Rennes, selon le tirage au sort effectué jeudi au stade de la Licorne d’Amiens.

Il y aura un autre duel entre équipes de Ligue 1, également en Bretagne: Guingamp, la lanterne rouge, accueillera Amiens ou Lyon.

Une troisième affiche entre clubs de l’élite pourrait être programmée si Nantes, opposé dimanche à l’Entente Sannois-Saint-Gratien (N1), venait à remporter ce match décalé après la disparition de l’avion de son ex-attaquant Emiliano Sala. Dans cette hypothèse, les “Canaris” de Vahid Halilhodzic recevraient Toulouse.

Caen, autre pensionnaire de L1, se déplacera en Corse pour affronter le nouveau “Petit Poucet” de la compétition, le SC Bastia qui évolue désormais en cinquième division (N3).

Cela rappellera de bons souvenirs aux Bastiais, vainqueurs de l’édition en 1981, finalistes malheureux pour la dernière fois en 2002 et qui n’avaient plus atteint les 8e de finale depuis onze ans.

Dans les autres rencontres, il y aura une confrontation entre Metz et Orléans, deux équipes de Ligue 2, et un déplacement pour Lyon Duchère (N1) à Vitré (N2). Dijon, en difficulté en L1, se rendra dans le Nord pour défier Croix (N2).

Programme des huitièmes de finale, qui auront lieu les 5 et 6 février:

Rennes (L1) – Lille (L1)

Guingamp (L1) – Amiens (L1) ou Lyon (L1)

Metz (L2) – Orléans (L2)

Villefranche/Saône (N1) – Paris SG (L1)

Sannois-Saint-Gratien (N1) ou Nantes (L1) – Toulouse (L1)

Croix (N2) – Dijon (L1)

Vitré (N2) – Lyon Duchère (N1)

Bastia (N3) – Caen (L1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *