08/08/2022

Foot365.news

Le football européen- international en images et vidéos

#Equipe Espagne

3 min read

AFP- L’équipe de France, tenante du titre, défiera le Danemark, la Croatie et l’Autriche en Ligue des nations, durant les rassemblements de juin et septembre qui précéderont le Mondial-2022, selon le tirage au sort effectué jeudi à Nyon en Suisse.

Les champions du monde français ont hérité d’un groupe abordable, à l’inverse des champions d’Europe italiens qui devront faire face à l’Angleterre, leur adversaire en finale du dernier Euro, l’Allemagne et la Hongrie.

La Ligue des nations, lancée par l’UEFA pour redonner de l’intérêt aux matches internationaux sans enjeu prendra lors de sa troisième édition une saveur particulière, à l’aube d’une année clôturée par le Mondial prévu du 21 novembre au 18 décembre au Qatar.

Car d’ici-là, les grandes nations du football n’auront que trois rassemblements à se mettre sous la dent, dont deux seront consacrés à cette Ligue des nations 2022-2023, en juin (quatre matches) et en septembre (deux matches).

C’est pour les Bleus l’assurance de connaître des galops d’essai plutôt relevés face aux Danois, demi-finalistes de l’Euro l’été dernier, contre les Croates de l’inoxydable Luka Modric, finalistes du Mondial-2018 et contre l’Autriche, a priori l’équipe la moins à craindre du groupe 1.

Parmi les autres têtes de série, l’Italie a hérité des plus gros morceaux dans cette Ligue des nations et cela dessine une année 2022 redoutable pour les champions d’Europe.

En mars, ils devront essayer de se qualifier pour le Mondial programmé en fin d’année 2022, via un parcours des barrages périlleux où figurera aussi le Portugal.

Puis l’Italie défiera l’Allemagne, redevenue elle-même sous la houlette du sélectionneur Hansi Flick, l’Angleterre vice-championne d’Europe et la Hongrie, très accrocheuse lors du dernier Euro.

L’Espagne, rajeunie et enthousiasmante sous la direction de Luis Enrique, affrontera quant à elle le Portugal de Cristiano Ronaldo, l’étonnante Suisse, bourreau des Italiens sur la route du Mondial, et la République tchèque de l’attaquant Patrik Schick.

Enfin, la Belgique, N.1 au classement Fifa, a hérité des Pays-Bas de Memphis Depay, de la Pologne de Robert Lewandowski et du pays de Galles de Gareth Bale.

 Composition des ligues et des groupes :

Ligue A
Groupe 1 : France, Danemark, Croatie, Autriche

Groupe 2 : Espagne, Portugal, Suisse, République Tchèque

Groupe 3 : Italie, Allemagne, Angleterre, Hongrie

Groupe 4 : Belgique, Pays-Bas, Pologne, Pays de Galles

Ligue B
Groupe 1 : Ukraine, Écosse, Irlande, Arménie

Groupe 2 : Islande, Russie, Israël, Albanie

Groupe 3 : Bosnie-Herzégovine, Finlande, Roumanie, Monténégro

Groupe 4 : Suède, Norvège, Serbie, Slovénie

Ligue C
Groupe 1 : Turquie, Luxembourg, Lituanie, Îles Féroé

Groupe 2 : Irlande du Nord, Grèce, Kosovo, Chypre ou Estonie

Groupe 3 : Slovaquie, Biélorussie, Azerbaïdjan, Kazakhstan ou Moldavie
Groupe 4 : Bulgarie, Macédoine du Nord, Géorgie, Gibraltar

Ligue D
Groupe 1 : Liechtenstein, Kazakhstan ou Moldavie, Andorre et Lettonie
Groupe 2 : Malte, Chypre ou Estonie, Saint-Marin