21/10/2021

Foot365.news

Le football européen- international en images et vidéos

Ligue 1: Lille cale face à Saint-Étienne, Monaco tombe à domicile face à Lens

Monaco
Partagez avec vos amis

AFP- Si le champion de France lillois a laissé échapper à Saint-Étienne (1-1) sa première victoire en Ligue 1, samedi pour la 3e journée de Ligue 1, Monaco va encore plus mal, battu à domicile par Lens (2-0) pour une troisième défaite en une semaine.

A cinq jours du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions, Lille n’est pas sorti de l’engourdissement, une semaine après une inquiétante défaite à domicile contre Nice (4-0).

Il tenait pourtant la victoire grâce à son buteur turc Burak Yilmaz (38e), mais Saïdou Sow a égalisé de la tête en fin de match (85e).

« On a 2 points sur 9 c’est pas ça notre visage », a pesté le Lillois Xeka au micro de Canal Plus.

Les « Dogues » enragent, même ils ont tout de même montré, après avoir encaissé 7 buts en deux matches (3-3 à Metz pour la 1re journée), plus de la rigueur et de la discipline qui leur avait permis de conquérir la France.

Les Monégasques, eux, peuvent s’inquiéter. Pour participer à ce tirage, les joueurs de Niko Kovac doivent remonter mercredi la défaite en barrage aller à Louis-II contre le Shakthar Donetsk (1-0).

Mais ils viennent de s’incliner pour la troisième fois en une semaine, toutes compétitions confondues, sans marquer le moindre but.

– Rien ne va sur le Rocher –

L’ASM n’a pas rallumé sa flamme offensive de la saison dernière et n’est pas sûre du tout de se retrouver à la table de la Ligue des champions avec le Losc et le Paris Saint-Germain, leader avec trois succès en trois journées. Le dernier a été obtenu à Brest (4-2) vendredi, en attendant peut-être les débuts de Lionel Messi à Reims, dimanche.

Rien ne va en ce moment sur le Rocher, de la poupe, où le nouveau gardien, Alexander Nübel, s’est « troué » sur le premier but, signé Ignatus Ganago, à la proue, où les attaquants rivalisent de maladresse, même à onze contre dix pendant 25 minutes après l’exclusion de Cheick Doucouré.

Aleksandr Golovin a aussi vu rouge en fin de match pour un tacle sur Simon Banza, l’auteur du but du 2 à 0 dans les dernières secondes.

Le Racing Club de Lens, lui, obtient sa première victoire de la saison, après deux nuls, et a enchanté ses supporters qui ont traversé la France pour entonner à Louis-II « Les corons » et la « Lensoise », la « Marseillaise » réécrite en sang et or.

Dimanche, Lyon, autre européen en difficulté, essaiera aussi de décrocher contre Clermont (13h00) sa première victoire de la saison, après le camouflet reçu à Angers (3-0).

A suivre enfin les chauds derbies de l’Ouest Rennes-Nantes (17h00) et de la Méditerranée Nice-Marseille (20h45).

%d blogueurs aiment cette page :