ga('send', 'pageview');

Euro 2020 : La France en déplacement “chaud”en Turquie

Partagez avec vos amis

AFP  – Le capitaine des Bleus Hugo Lloris s’attend à une “ambiance assez hostile” samedi (20h45) contre la Turquie, une équipe “rajeunie” mais qui affiche “pas mal de maturité, de maîtrise” selon le sélectionneur Didier Deschamps.

Avant la rencontre disputée à Konya, en pleine Anatolie, les deux équipes partagent la tête du groupe H des qualifications à l’Euro-2020.

. Choc au sommet

Hugo Lloris (gardien et capitaine de l’équipe de France): “Je pense qu’on prend notre adversaire avec beaucoup de sérieux; après, de là à dire qui sont les équipes favorites… Bien sûr la France, ensuite bien évidemment la Turquie, une nation qui a une certaine histoire dans le football. Il y a également l’Islande qui reste sur une bonne dynamique ces dernières années. Demain c’est un match important en vue de la qualification et surtout de la première place du groupe.”

. “Ferveur” turque

Didier Deschamps (sélectionneur des Bleus): “Ce qui caractérise le public turc, c’est la ferveur. Evidemment qu’on s’attend, au-delà de la température qu’il fait ici (autour de 30°C, NDLR), à une ambiance chaude avec un stade qui va pousser derrière cette équipe de Turquie”.

Hugo Lloris: “On connaît le contexte, on s’attend à une ambiance assez hostile et c’est ce qu’on aime également dans le football, ça nous aidera à rester concentrés dans le match et à se surpasser pour le gagner. On a beaucoup de respect pour l’équipe turque avec un nouveau sélectionneur, un nouveau projet et l’envie de se qualifier pour l’Euro. Les Turcs aiment le football, en témoigne leur passion pour leurs clubs en championnat, et ils seront unis derrière leur équipe”.

. Un effet Günes?

Les Bleus se méfient de l’équipe du sélectionneur Senol Günes, le héros qui a guidé la Turquie à une troisième place historique –et inégalée depuis– lors de la Coupe du monde en 2002.

Didier Deschamps: “C’est quelqu’un qui est très expérimenté, il a rajeuni son groupe mais sur les deux matches que j’ai vus, que ce soit en Albanie ou contre la Moldavie ici en Turquie, malgré cette jeunesse, le ressenti que j’ai c’est une équipe turque avec pas mal de maturité, de maîtrise. C’est une équipe qui joue, avec des joueurs intéressants. Evidemment que la doublette offensive Ylmaz et Calhanoglu –qui est le joueur certainement qui peut souvent déclencher beaucoup de choses sur le plan offensif– est capable de créer du jeu, du danger offensivement.”

Hugo Lloris: “On sait que c’est un nouveau sélectionneur mais qu’il a déjà réalisé de très belles choses lors de la Coupe du monde. Tout ça, c’est positif pour eux. Ils ont l’objectif de se qualifier pour l’Euro et ils reçoivent les champions du monde, forcément on s’attend à un beau match à jouer, il faudra répondre présent et répondre aux exigences du haut niveau. Mais la meilleure façon de nous préparer c’est de nous concentrer sur nous-mêmes, de respecter le plan de jeu du coach et chacun se doit d’être à un très bon niveau demain pour gagner le match.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *