14/01/2022

Foot365.news

Le football européen- international en images et vidéos

Bundesliga

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern Munich remporte le Clasico de la Bundesliga (Klassiker) sur la pelouse du Borussia Dortmund, samedi (2-3), lors de la 14e journée. Pourtant c’est Dortmund qui ouvre le score par Erling Haaland. Robert Lewandowki (9e et- 77e sur penalty) inscrit un doublé, ainsi que Kingsley Coman (44e) et le Bayern remporte les 3 points du match. Et prend quatre points d’avance en tête de la Bundesliga.

Lors de la prochaine journée, le Bayern reçoit Mayence. Et Dortmund ira jouer chez le voisin Bochum. Le Bayern doit recevoir le FC Barcelone  ce mercredi ( un match de survie pour le Barça). et Dortmund reçoit Besiktas. Foot365.news

 Vidéo – Bundesliga – Dortmund – Bayern Munich (2-3) – images : Beinsports 

1 min read

BUNDESLIGA – Après le (4-0) planté par les Bavarois à Lisbonne face au Benfica, le Bayern récidive ce samedi face à Hoffenheim. Le Bayern a largement dominé Hoffenheim (4-0) lors de la 9e journée de championnat, samedi après-midi. Avec cette belle victoire  le Bayern reste toujours leader de la Bundesliga. 

Les buteurs ont été inscrits pr Gnabry (16e), Lewandowski (30e), Choupo-Moting (82e) et Coman (87e) . 

Lors de la prochaine journée , la 10e le Bayern rendra visite à Union Berlin, avant de recevoir à domicile le Benfica Lisbonne. Et Hoffenheim reçoit le Hertha Berlin. Foot365.news

Vidéo – Bundesliga : Bayern Munich – Hoffenheim  (4-0) – images : Beinsports 

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern a écrasé le Bayer Leverkusen. Le club bavarois a écrasé Leverkusen en déplacement sur le score de (5-1), ce dimanche après-midi, lors de la 8e journée de la Bundesliga.Le Bayern reprend les commandes du classement à Dortmund, . Les Bavarois ont marqué les cinq buts en première mi-temps : Robert Lewandowski (4e, 30e), Thomas Müller (34e) et Serge Gnabry (35e, 38e) ont ainsi participé au festival.

 Mercredi prochain le Bayern rendra visite au Benfica de Lisbonne pour le compte de la 3e journée de la phase de poules de la ligue des Champions. Et Samedi prochain Les Bavarois reçoivent Hoffenheim. Alors que le Bayer Leverkusen rendra visite au FC Cologne, dimanche après midi. 

Vidéo – Bundesliga – Bayer Leverkusen – Bayern Munich (1-5) – images : Beinsports

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern Munich a humilié le Hertha Berlin à domicile (5-0) lors de la 3e journée de la Bundesliga. Robert Lewandowski signe un triplé ( 35e , 70e et 84e minute). Avec cette victoire les  Bavarois de rejoignent  le Bayer Leverkusen en tête de classement du championnat d’Allemagne.

Rober Lewandowski marque pour la treizième journée consécutive en Bundesliga.  Seul le canonier Gerd Müller a fait mieux avec au moins un but pendant seize journées consécutives. 

Lors de la prochaine journée le Bayern Munich rendra visite à RB Leipzig. Et le Hertha Berlin se déplace chez Bochum. Foot365.news

Vidéo – Bundesliga – Bayern Munich – Hertha BSC (5-0) – images : Beinsports

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern rate son début de saisaon en faisant match nul sur le terrain du Borussia Mönchengladbach ce vendredi soir.  Le Bayern a été secoué par le Borussia Mönchengladbach. Le match s’est terminé sur un nul (1-1) au Borussia Park. Mönchengladbach ouvre le score par Alassane Pléa (10e). Le Bayern de Munich égalise grâce à Robert Lewandowski (42e).

Le Bayern Munich ne sera pas leader de la Bundesliga lors de la 1ère journée. Lors de la prochaine journée, le Bayern de Munich reçoit le FC Cologne à l’Allianz Arena. Le Borussia Monchengladbach ira rendre visite au Bayer Leverkusen. Foot365.news

 

Vidéo – Bundesliga – MÖNCHENGLADBACH – BAYERN MUNICH (1-1) – images : Beinsports 

 

4 min read

Le FC Bayern a nommé Julian Nagelsmann comme nouvel entraîneur-chef. Le Bavarois de 33 ans arrivera du RB Leipzig à Munich le 1er juillet 2021. Juste avant la nouvelle saison, signant un contrat de cinq ans avec les champions du record d’Allemagne jusqu’au 30 juin 2026.

Cela intervient après que le FC Bayern a accepté la demande de l’actuel entraîneur-chef Hansi Flick de résilier son contrat le 30 juin 2021. Une résiliation qui arrive deux ans avant sa date d’expiration initiale.

«Julian Nagelsmann représente une nouvelle génération d’entraîneurs. Malgré son jeune âge, il a déjà un CV impressionnant. Nous sommes convaincus qu’avec Julian Nagelsmann, nous pouvons continuer les magnifiques succès de ces dernières années », a déclaré le président du club Herbert Hainer. Qui précise aussi «Je tiens à exprimer mes remerciements à Hansi Flick au nom du FC Bayern. Il a repris notre équipe à un moment difficile en 2019. Et il a remporté six trophées, dont le septième suivra, espérons-le. Il aura toujours une place dans les livres d’histoire du FC Bayern. Nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir.

Oliver Kahn: «La durée du contrat de Julian de cinq ans à elle seule montre à quel point il est engagé envers le FC Bayern. Je suis convaincu que l’avenir sportif du FC Bayern réussira avec Julian Nagelsmann », a déclaré le membre du conseil d’administration. «Mes remerciements vont à Hansi Flick. Il a mené le FC Bayern à de grands succès avec un excellent football. Nous avons désormais exaucé son souhait de quitter le FC Bayern avant la fin de son contrat. Cordialement, Hansi!

«Les discussions avec Julian ont été très coopératives et constructives. Nous allons avoir beaucoup de joie avec lui – j’en suis sûr », a ajouté Hasan Salihamidzic, membre du conseil d’administration du sport. Affirmant aussi«Je tiens à exprimer mes remerciements à Hansi Flick. Après avoir assumé le rôle d’entraîneur-chef il y a près d’un an et demi, nous avons célébré de nombreuses victoires et titres, le triplé en 2020 étant le point culminant. Son nom sera toujours associé à ces succès. Je lui souhaite bonne chance pour la route à venir.

Hansi Flick: «Les deux dernières années seront inoubliables pour moi. Les émotions, les victoires, les titres, mais aussi le travail quotidien sur le terrain ont été très amusants pour moi – ça a été une période incroyable.

Le succès ne peut être atteint qu’ensemble! Un entraîneur n’est rien sans son équipe et j’ai eu la chance d’avoir des joueurs fantastiques ici à Munich et un staff et une équipe d’entraîneurs qui ont fait un travail incroyable. Merci les gars et merci Kathleen! Des remerciements particuliers vont également au président Herbert Hainer, aux côtés de Karl-Heinz Rummenigge, Oliver Kahn, Hasan Salihamidzic. Ainsi qu’à l’ensemble du conseil d’administration, qui m’ont donné l’opportunité de coacher cette magnifique équipe. Une nuance de tristesse demeure: qu’on n’a pas pu célébrer les grands succès de cette période avec les fans. Tu m’as manqué à chaque match. Je souhaite à la famille du FC Bayern le meilleur pour l’avenir.

Julian Nagelsmann a entraîné la première équipe du TSG Hoffenheim à partir de février 2016. Devenant ainsi le plus jeune entraîneur-chef de l’histoire de la Bundesliga. Depuis le 1er juillet 2019, Nagelsmann dirige le RB Leipzig. Qu’il a mené en demi-finale de l’UEFA Champions League la saison dernière. Foot365.news

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern ne badine pas avec la victoire. Les Bavarois étaient réduits à 10, après l’expulsion de Alphonso Davies. Mais ces mêmes es Bavarois ont dominé Stuttgart sur le score de 4-0, samedi, lors de la 26e journée.

Le futur adversaire du PSG en quart de finale de Ligue des champions continue d’impressionner, son fer de lance Robert Lewandowski signe un joli triplé (18e, 23e, 39e) le FCB a plié l’affaire en 45 minutes. C’est Serge Gnabry a aussi marqué (22e) qui a signé le second but du Bayern à la (22e). Foot365.news

Lien vers les vidéos de la Bundesliga

 Vidéo – Bundesliga : Bayern Munich 4 – Stuttgart 0 – images – Beinsports 

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern Munich a renversé la situation face à Dortmund. Mené 2-0 grâce à un doublé de Haaland (2e puis 9e minute), les Bavarois se sont finalement imposés 4-2 dans le choc de la 24e journée de la Bundesliga.

C’est le polonais Lewandowski qui a remet les pendule à l’heure. La mi-temps s’est terminée sur un score de 2-2. Le Bayern a eu les ressources nécessaires pour venir à bout d’un adversaire très accrocheur. C’est Goretzka puis, à nouveau, Lewandowski qui ont inscrit respectivement le 3e et le 4 e but des Bavarois. Avec cette victoire de prestige, le Bayern reste en tête de la Bundesliga. foot365.news

 Vidéo – Bundesliga : Bayern Munich 4 – Dortmund 2 – images : Beinsports 

1 min read

Bundesliga – Le leader de la Bundesliga, le Bayern Munich tombe sur le terrain de Frankfurt (2-1), samedi, lors de la 22e journée. Kamada (12e) et Younes (31e) ont inscrit les 2 buts de Frankfurt. Lewandowski a réduit le score après la pause (53e). Si Leipzig bat le Hertha Berlin, il revient à deux points du Bayern.

Dortmund est parti battre Schalke 04 (4-0) avec un doublé d’Erling Haaland. Haaland signe un magnifique but sur une belle une volée. Avec cette victoire le BVB remonte à la 6e place et garde contact du Top 4. Foot365.news

Vidéo – Bundesliga : Frankfurt 2-Bayern Munich 1 et Schalke 04 0-Dortmund 4 – images : Beinsports 

1 min read

Bundesliga – Le Bayern Munich a failli perdre deux points à domicile. Ce dimanche, les Bavarois ont battu difficilement Fribourg (2-1), lors de la 16e journée de Bundesliga. La bande à Hans-Dieter Flick ont battu Fribourg grâce à deux buts de Robert Lewandowski (7e) et de Thomas Müller (75e). Nils Petersen avait égalisé (62e) pour Fribourg.

Les visiteurs ont raté le but égalisateur en frappant sur la barre transversale lors du temps additionnel.

 Vidéo – Bundesliga : Bayern Munich 2 – Fribourg 1 – images : Images : Beinsports 

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern de Munich est tombé ce soir sur le terrain de Monchengladbach. Après avoir mené 2-0  le Borussia Monchengladbach a magistralement retourné la situation grâce à un doublé Jonas Hofmann,  et d’un joli but de Neuhaus  à la 48e. Le Borussia l’emporte (3-2) après avoir résisté aux assauts des Bavarois.

 Les coéquipiers de Robert Lewandowski, auteur de son 20e but de la saison, risquent de perdre leur première place en cas de victoire du RB Leipzig face au Borussia Dortmund ce samedi. Le Borussia Mönchengladbach se repositionne dans la course à l’Europe en revenant à quatre points du podium. Foot365.news

 Vidéo Bundesliga – Borussia Monchengladbach 3 – Bayern Munich 2

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern Munich a failli se faire punir par Mainz à domicile. Le détenteur de la ligue des champions  été menés 2-0 à la mi-temps. Les Bavarois se sont ensuite déchainés lors de la 2e période. Et pour s’impose finalement très largement 5-2 contre Mayence. Le Bayern occupe la tête du classement avec deux longueurs d’avance sur Leipzig. Foot365.news

Vidéo – Bundesliga : Bayern Munich 5 – Mainz 2 – images : Beinsports 

1 min read

BUNDESLIGA – Le Bayern reste le leader du championnat d’Allemagne. Les champions d’Europe a battu Dortmund, samedi, dans le cadre de la 7e journée de Bundesliga (2-3). Et Le choc au sommet est très disputé avec deux équipes se rendant coup pour coup. Marco Reus rate même la balle du 3-3 à la fin du match, mais sa reprise était mal cadrée.

Comme en Supercoupe d’Allemagne en septembre, les Munichois remporte le dernier mot.  Le Bayern est leader de la Bundesliga avec 2 longueurs d’avance sur Leipzig et 3 sur son adversaire du jour. Foot365.news

Vidéo – Bundesliga : Dortmund 2 – Bayern Munich 3 – images : Beinsport

1 min read

BUNDESLIGA – Les rois 2020 de la Ligue des champions et champions en titre d’Allemagne ont corrigé Schalke 04 vendredi pour le compte de la 1ere journée de la Bundesliga. Le Bayern Munich a fait exploser Schalke 04 (8-0) notamment grâce à Serge Gnabry auteur d’un triplé (4e, 47e, 59e). Foot365.news

 Vidéo : Bayern Munich 8 – Schalke 04 0 – images : Beinsports 

4 min read

AFP – Le Bayern Munich a décroché mardi le 30e titre de champion d’Allemagne de son histoire, le 8e consécutif, et surtout le premier titre majeur décerné dans le foot européen depuis la reprise post-coronavirus.

Le « Rekordmeister », qui a terminé à dix après l’exclusion d’Alphonso Davies pour deux avertissements (79e), s’est imposé à huis clos 1-0 à Brême grâce à un but de Robert Lewandowski (43e).

Munich compte désormais 10 points d’avance sur son dauphin Dortmund, qui ne peut plus le rejoindre, avec trois matches seulement à jouer dont un ce mercredi contre Mayence (20h30), pour la 32e journée.

Dans ce monde étrange du football au temps du Covid-19, le rigoureux protocole sanitaire a donné à la joie des joueurs des allures de célébration d’une équipe de juniors. Seuls les remplaçants et les encadrants admis sur le banc de touche ont pu partager les embrassades avec les onze joueurs sur la pelouse.

Cette victoire à Brême a été moins maîtrisée que les sept précédentes depuis la reprise du football mi-mai.

– Müller égale Ribéry –

Entre l’avant-dernier, à la lutte pour essayer de sauver sa peau in extremis, et l’équipe de stars du Bayern, le combat était pourtant inégal. Hansi Flick avait aligné son équipe-type du moment, et Lewandowski, qui vit à 31 ans l’une de ses meilleurs saisons, a ouvert le score peu avant la pause.

Mais l’exclusion de Davies a déstabilisé le Bayern et donné des ailes à Brême, qui a fait courir dans les dernières minutes quelques sueurs froides dans le dos des Bavarois, sauvés du bout des doigts par leur gardien Manuel Neuer à la 90e minute.

Au final, l’histoire retiendra que Lewandowski a atteint la barre des 31 buts en une saison de Bundesliga, son nouveau record personnel. Et que Thomas Müller a rejoint Franck Ribéry tout en haut du classement du nombre de titres de champion pour un seul joueur: neuf!

Pour Hansi Flick en revanche, bombardé entraîneur en novembre après le limogeage de Niko Kovac, il s’agit du premier titre de sa carrière comme coach principal. Mais il avait déjà soulevé quatre fois le « Schale », le trophée du champion d’Allemagne, comme joueur avec le Bayern entre 1986 et 1990.

Ce titre, qui scelle la domination écrasante du Bayern en Allemagne au XXIe siècle (15 Bundesliga depuis l’an 2000), n’est cependant pour les dirigeants qu’un minimum indispensable.

– En route vers le triplé –

Le 4 juillet à Berlin, l’équipe tentera de conquérir un deuxième doublé national consécutif en finale de la Coupe d’Allemagne contre Leverkusen. Avant de se lancer une nouvelle fois en août à la conquête de la Ligue des champions, qui lui échappe depuis 2013.

Si le champion est désormais connu, la Bundesliga n’a pas encore épuisé tout son suspense. Mönchengladbach (59 pts), vainqueur ce mardi 3-0 de Wolfsburg, a repris provisoirement à Leverkusen (57 pts) la quatrième place, synonyme de qualification pour la Ligue des champions 2020-2021. Le Bayer reçoit mercredi Cologne pour tenter de se replacer.

Dortmund (66 pts), est solidement accroché à sa deuxième place et d’ores et déjà qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Le troisième est Leipzig (62 pts), toujours en course pour les 1/4 de finale de l’actuelle Ligue des champions, qui s’achèvera en août.

Vidéo : Werder Brême 0 – Bayern Munich 1 – images : Beinsports

4 min read

AFP – Le Bayern Munich est toujours en course pour le doublé en Allemagne après s’être qualifié mercredi pour la finale de la Coupe contre Francfort (2-1), dans un match où les deux équipes ont manifesté leur soutien au mouvement contre le racisme « Black lives matter ».

Les Bavarois disputeront le 4 juillet leur septième finale de Coupe en dix éditions (quatre titres) depuis 2011 contre le Bayer Leverkusen, qui a logiquement éliminé mardi le petit Poucet Sarrebruck (3-0), la première équipe de quatrième division jamais arrivée à ce stade de la compétition.

Pour ce match à huis clos, protocole sanitaire anti-coronavirus oblige, les joueurs de l’Eintracht Francfort portaient un maillot avec l’inscription « #blacklivesmatter » (les vies noires comptent).

« Notre équipe et tout l’Eintracht Francfort sommes unis contre toute forme de racisme et nous voulons le montrer publiquement aujourd’hui », a expliqué le directeur du club Fredi Bobic avant le coup d’envoi.

L’équipe du Bayern, comme elle l’avait fait en championnat samedi, s’est pour sa part échauffée avec des T-shirts portant le même slogan, surligné du mot d’ordre: « Carton rouge au racisme ».

Plusieurs clubs et joueurs ont déjà manifesté leur solidarité en championnat, notamment en posant un genou à terre avant les coups d’envoi, en hommage à George Floyd, le père de famille afro-américain tué par un policier fin mai à Minneapolis, aux Etats-Unis.

– 45 buts pour Lewandowski –

Souvent dominateur, le Bayern est rarement aussi intouchable que depuis la reprise de la Bundesliga en mai. Quasiment champion d’Allemagne, il vient de remporter cinq matches de championnat sur cinq en surclassant ses adversaires. Il reste au total sur 21 matches sans défaite, dont 19 victoires.

Francfort, actuel 11e du championnat, avait pourtant laissé récemment quelques mauvais souvenirs aux Bavarois: en 2018, c’est l’Eintracht qui les avait privés d’un doublé coupe-championnat, en s’imposant 3-1 en finale. Et cette saison en novembre, c’est au lendemain d’une déculottée 5-1 à Francfort que la direction du Bayern a décidé de limoger l’entraîneur Niko Kovac, pour le remplacer par Hansi Flick.

Mais le « Rekordmeister » est très bien entré dans cette demi-finale, avec quasiment l’équipe type de ce printemps, dont le duo français Benjamin Pavard-Kingsley Coman sur le flanc droit. Leur compatriote Lucas Hernandez, remplaçant en championnat, est entré à l’heure de jeu en position d’arrière gauche.

Beaucoup plus en jambes qu’en championnat, Francfort a offert une courageuse résistance, et le score n’était que de 1-0 à la pause, grâce à une belle tête plongeante d’Ivan Perisic servi en profondeur par Thomas Müller (1-0, 14e).

Mais Robert Lewandowski (8e) et Kingsley Coman (25e) avaient manqué deux buts tout faits: le Polonais a laisser filer le ballon entre ses jambes sur un centre, à deux mètres de la ligne but, et le Français, seul aux six mètres face au but vide, n’a pas cadré.

En deuxième période, le Bayern a peu à peu perdu son emprise sur le match, et n’a pas vu le coup venir: le Japonais Daichi Kamada a mystifié trois défenseurs munichois pour servir Dany da Costa, qui a devancé Hernandez pour marquer un joli but d’un puissant ballon brossé du gauche (1-1, 69e).

Il a fallu un réveil du buteur maison Robert Lewandowski (son 45e but cette saison toutes compétitions confondues avec le Bayern), pour que les tenants du titre reprennent l’avantage (2-1, 75e), grâce à l’arbitrage vidéo qui a validé le but que l’arbitre avait refusé pour hors-jeu.

2 min read

AFP – Le Bayern Munich et l’Eintracht Francfort, les deux derniers vainqueurs de la coupe d’Allemagne, s’affrontent mercredi (20h45) en demi-finale de la compétition, alors que Leverkusen rencontre mardi (20h45) le petit Poucet de 4e division, le FC Sarrebruck.

La finale est programmée le 4 juillet au stade olympique de Munich.

Intouchable depuis la reprise de la Bundesliga le 16 mai (cinq matches, cinq victoires, 17 buts pour, 4 contre), le Rekordmeister, déjà quasi-champion, peut raisonnablement viser un deuxième doublé coupe/championnat consécutif.


Les Bavarois viennent de rencontrer Francfort et Leverkusen en championnat: ils les ont étrillés, respectivement 5-2 et 4-2!

Les demi-finales se jouent sur un seul match, avec prolongations et tirs au but en cas d’égalité. Elles se disputeront cette année pour la première fois de l’histoire à huis clos, selon le même protocole sanitaire qui s’applique en Bundesliga.

L’entraîneur du Bayern Hansi Flick pourra compter sur son équipe type du mois de mai, avec Robert Lewandowski à la pointe de l’attaque et Thomas Müller en électron libre.

Pour Leverkusen, il s’agira d’éviter le faux pas contre un adversaire présumé nettement plus faible, le FC Sarrebruck, première équipe de 4e division à atteindre ce niveau de la compétition.

Le Bayer sera de nouveau privé de son leader d’attaque Kai Havertz, déjà en tribunes samedi en championnat en raison d’une blessure musculaire. L’entraîneur Peter Bosz pourra recourir en revanche aux services de l’attaquant international Espoirs français Moussa Diaby.

Mardi 9 juin

(20h45) Sarrebruck (D4) – Bayer Leverkusen

Mercredi 10 juin

(20h45) Bayern Munich – Eintracht Francfort

3 min read

AFP – Mönchengladbach a manqué vendredi une occasion en or de consolider sa quatrième place en Bundesliga, qualificative pour la C1, en concédant à dix une défaite inattendue 1-0 à Fribourg, après l’exclusion de son attaquant vedette Alassane Pléa.

A quatre journées de la fin, le Borussia, qui joue sa meilleure saison depuis 1984, reste bloqué en quatrième position avec 56 pts. Mais ses concurrents directs pour la Ligue des champions jouent ce week-end.

Leverkusen, 56 pts également, devra réaliser un exploit pour prendre un point contre le Bayern Munich (samedi 15h30). Mais Leipzig (58 pts) peut en revanche faire le trou quasi-définitivement en recevant la lanterne rouge Paderborn.

Dans le huis clos imposé par le coronavirus, Marcus Thuram et ses coéquipiers ont pourtant dominé, surtout dans la première heure, mais leur incapacité à transformer leurs occasions leur a coûté très cher.

Et en deuxième période, l’attaquant international allemand (deux sélections) Nils Petersen a ouvert le score pour Fribourg sur son premier ballon après son entrée en jeu, d’une tête puissante à la réception d’un coup franc (1-0, 58e).

Dix minutes plus tard, le Français Alassane Pléa, l’homme clé de l’attaque du Borussia cette saison (10 buts, 11 passes décisives), a été exclu pour un deuxième carton jaune. Dans la foulée, l’arbitre a également montré un carton rouge au directeur sportif du Borussia Max Eberl, coupable d’avoir protesté un peu vigoureusement, derrière son masque anti-coronavirus.

La sanction est très lourde de conséquences, puisque Pléa sera suspendu la semaine prochaine pour la réception du Bayern Munich, un match capital dans la course à la qualification pour la Ligue des champions.

Ironie du calendrier, le juge de paix de cette course à la C1 pourrait désormais être le Bayern Munich. Avec déjà une main sur le « Schale », le trophée du champion, le Rekordmeister joue successivement contre Leverkusen samedi, avant de recevoir Mönchengladbach la semaine prochaine.

Les deux équipes rhénanes auront là un avant-goût du plus haut niveau de ce qui les attend peut-être la saison prochaine en Europe.