Argentine-Brésil: la 105e confrontation sans Messi, mais avec Neymar

Partagez avec vos amis

“Il n’y a pas de favori.” L’absence de son ancien coéquipier à Barcelone, le quintuple Ballon d’or Lionel Messi, ne facilite pas les choses pour le Brésil lors du “Superclasico” de mardi face à l’Argentine, a assuré lundi le capitaine de la Seleçao Neymar.

“Pour ceux qui aiment le football, c’est dommage que Messi, qui est une légende, ne soit pas là. Mais, pour nous, c’est une bonne chose”, a confié l’attaquant du Paris Saint-Germain, dans un demi-sourire.

“Mais il faut souligner la qualité de l’Argentine, des joueurs qui font partie de cette équipe nationale aujourd’hui. Nous savons que ce sera un match très difficile (…) Il n’y a pas de favori entre le Brésil et l’Argentine.”

Selon la Fifa, il s’agira de la 105e rencontre officielle entre les deux grands rivaux d’Amérique latine. Le Brésil compte un léger avantage avec 40 victoires, contre 38, et 26 matchs nuls.

“Nous parlons d’un match entre le Brésil et l’Argentine, il faut respecter les deux équipes car il y a beaucoup de joueurs de qualité. Aujourd’hui, l’Argentine a (Paulo) Dybala, qui est un joueur que j’aime beaucoup… et il y en a d’autres. Nous savons que ce sera un match très difficile et il faudra être concentré”, a assuré Neymar.


Si le Brésil, quintuple vainqueur de la Coupe du monde, a convoqué la plupart de ses stars, l’Argentine est privée de Sergio Agüero (Manchester City), Gonzalo Higuain (AC Milan) et Angel Di Maria (PSG) ainsi que de Messi, donc.

Le Barcelonais a déjà été absent des trois derniers matches de l’Argentine, tous amicaux, depuis la décevante élimination du pays en huitièmes de finale de la Coupe du monde en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *